spot_img
spot_img

Projet de renforcement de la Compétitivité des Micro, Petites et Moyennes entreprises et accès au financement

spot_img

Bénéficiaires

Parties prenantes du secteur public : Les ministères, départements et organismes gouvernementaux qui bénéficieront d’un soutien du Projet, sont les suivants : i) le Ministère de l’Industrie et des PME ; ii) le Ministère des Mines et de la Géologie ; iii) le Ministère du Budget (à travers les CGAs); iv) le Ministère de la Justice ; v) l’Agence de promotion des investissements privés (APIP) ; vi) le Centre d’appui aux MPME (CAPME) ; et vii) la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG).

Parties prenantes du secteur privé :

  • MPME soutenues par le CAPME et la Bourse de sous-traitance et de partenariats ;
  • Entrepreneurs, start-ups et MPME innovantes, ainsi que les intermédiaires non financiers en entrepreneuriat: (i) les MPME existantes et les entrepreneurs potentiels qui souffrent actuellement de l’absence ou d’un accès très limité à un écosystème adapté et à du capital-risque pour financer leurs idées entrepreneuriales, et (ii) les éléments essentiels de l’écosystème de l’innovation, notamment les incubateurs, accélérateurs, réseaux anges, services de conseil, installations de recherche appliquée et de transfert technologique, entre autres ;
  • les institutions financières participantes (banques et IMF qui bénéficieront d’un renforcement de leur capacité à servir de manière durable leur clientèle, notamment les MPME) ;
  • les associations des industries et divers représentants du secteur privé ;
  • la société civile ;
  • les prestataires de services.

Plus particulièrement, les MPME bénéficieront d’un meilleur accès au financement grâce au renforcement de l’infrastructure financière (par exemple, registre des garanties, renforcement du registre du crédit etc.). Le projet proposé devrait être particulièrement bénéfique aux femmes et aux jeunes, dont bon nombre sont impliquées dans les entreprises de petite taille, la production et le commerce.